samedi 14 novembre 2015

Pray For Paris

Il est 12h et nous sommes le 14 novembre. Hier, la France a de nouveau été touchée par des attentats à Paris. Aujourd'hui, j'ai ressenti le besoin d'écrire, sûrement pour essayer de me soulager.


Je me souviens, il y a deux jours, j'ai commandé mes premiers cadeaux de Noël après avoir passé deux examens dans la journée, puis j'ai fait des courses pour préparer ma crémaillère qui devait avoir lieu samedi. Hier, je me prenais la tête avec des textes d'économie en me disant que j'allais encore devoir travailler tout le week-end.

Et puis, vers 21h30, j'ai vu passé le premier tweet sur l'attaque au Petit Cambodge dans le Xe arrondissement. Puis un deuxième. Explosions près du Stade de France. Fusillade et prise d'otage au Bataclan. Fusillade à Charonne.

J'habite à seulement 10 minutes à pied de Charonne. J'ai eu peur.

J'ai ensuite entendu passé des camions de pompiers et des voitures de police, quelques hélicos même.

Puis, viennent les messages de tes proches qui s'inquiètent, les messages que j'ai envoyé à mes amis parisiens. J'ai de la chance, je n'ai perdu personne cette nuit-là.

Quand j'ai trouvé la force d'aller me coucher vers 3h du matin, je n'avais qu'un seul bruit qui résonnait dans ma tête : la sirène des pompiers qui continuaient de passer près de chez moi.

Ce matin, j'ai l'impression que c'est un cauchemar, mais c'est bel et bien la réalité...


Paris, je t'aime. La France, je t'aime.
Restons unis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire